Jean-Paul Célet

Le renforcement de la régulation, clé de voûte du continuum de sécurité

[Cet article est initialement paru en avril 2018]

Jean-Paul Célet est préfet et directeur du Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS). La mise en œuvre du continuum de sécurité entre les forces publiques et les acteurs privés constitue l’un des grands chantiers de la sécurité globale, source de transformations majeures pour le secteur de la sécurité privée. Pour y parvenir, deux ingrédients essentiels devront être réunis : une pleine confiance entre les partenaires de ce continuum d’une part, et une régulation à la hauteur des nouveaux métiers et missions de la sécurité privée d’autre part. Si les trois dernières années ont mis en lumière la reconnaissance nouvelle et le savoir-faire des entreprises et des agents de sécurité privée, les avancées à venir ou déjà en cours, comme l’armement ou les périmètres de protection, nécessiteront des évolutions dans la nature et le périmètre de la régulation actuelle. Parmi elles, figurent notamment le contrôle de la qualité de la prestation et la mise en place d’un socle normatif du contenu de certaines prestations sur le modèle de la sécurité incendie. C’est par ces avancées que la sécurité privée pourra pleinement bénéficier de la confiance des acteurs publics et s’insérer dans la doctrine d’emploi qu’il reste encore à construire.

    Télécharger l'article [Le renforcement de la régulation, clé de voûte du continuum de sécurité ] en version PDF     Face aux évolutions normatives pour la sécurité priv
Cet article est réservé aux abonnés
Vous pouvez acheter la revue ou vous abonner pour avoir un accès illimité aux articles.
Vous avez déjà un compte

Les articles à découvrir